Carol Reed La preuve par 3
PREMIÈRE DÉSILLUSION

ALT

Galerie d'images

ALT ALT ALT ALT

Fiche technique

The Fallen Idol

Pays : G-B

Année : 1948

Durée : 1h35

NetB - VOSTF

version restaurée 

Genre : Drame

Acteurs principaux : Michèle Morgan, Ralph Richardson

Synopsis

Fils d’un ambassadeur à Londres, le jeune Felipe est confié, en l’absence de ses parents, à la garde de Baines, le majordome auquel il voue une confiance sans bornes. Felipe découvre alors que Baines entretient une maîtresse. Le même jour, Mme Baines chute dans l’escalier et meurt. Les explications embrouillées de Felipe, tentant de disculper son idole, éveillent les soupçons de la police.

 

"Un sujet en or à la mécanique de pur suspense parfaitement huilée. Carol Reed sert ce récit d’une mise en scène somptueuse. Avec Odd Man Out (Huit heures de sursis) en 1947 et The Third Man par la suite, il réalise un trio exceptionnel d’inventivité visuelle, de maîtrise et d’intensité dramatique, occupant d’une certaine façon la place laissée vacante par Alfred Hitchcock resté à Hollywood. Il adopte le point de vue de l’enfant pour nous faire partager sa vision du monde quotidien par un travail de caméra très mobile qui parcourt tout l’espace de l’ambassade, grande demeure classique aux multiples recoins. À l’extérieur, Reed alterne avec un égal bonheur les décors quotidiens (la pâtisserie où Philippe découvre le couple, le zoo) avec ceux déformés par la perception des personnages, héritage de l’expressionnisme, avec cette impressionnante scène de la fugue nocturne dans les rues brumeuses de Londres.

 

PREMIÈRE DÉSILLUSION est à tout point de vue un régal pour les yeux et l’esprit. Une œuvre majeure d’un cinéma britannique trop souvent négligé.3

Vincent Jourdan 

 

Bande annonce

Partager ce contenu

Réservez votre séance

Réserver
champo

S'inscrire à la newletter