Cycle
Ingmar BERGMAN


13 FILMS

ALT

A partir du 4 janvier 2017

 

RETROSPECTIVE INGMAR BERGMAN

12 FILMS
À (RE)DÉCOUVRIR AU CINÉMA DANS LEUR VERSION RESTAURÉE

 

 

MUSIQUE DANS LES TÉNÈBRES

LA PRISON 

JEUX D’ÉTÉ 

MONIKA
SOURIRES D’UNE NUIT D’ÉTÉ 

LE SEPTIÈME SCEAU

LES FRAISES SAUVAGES

LA SOURCE

LES COMMUNIANTS

PERSONA

SCÈNES DE LA VIE CONJUGALE

SONATE D’AUTOMNE

CRIS ET CHUCHOTEMENTS 

 

 

INGMAR BERGMAN

UN CINÉASTE RÉSOLUMENT MODERNE
ET UN BRILLANT ANALYSTE DES RAPPORTS HUMAINS

 

Auteur d’une cinquantaine de longs-métrages réalisés entre 1946 et 2003, Ingmar Bergman occupe une place essentielle dans le patrimoine cinématographique mondial. Influencé aussi bien par le cinéma français des années 1930 que par le néoréalisme italien ou le romantisme allemand, le « magicien du Nord » n’a eu de cesse d’autopsier les rapports familiaux et amoureux, dévoilant ainsi sa passion pour les femmes – et les actrices – mais aussi sa lucidité face à la vie de couple et à la famille.

 

Cette rétrospective propose de (re)découvrir une œuvre protéiforme, parfois onirique, parfois légère, souven tragique où Bergman se révèle peintre des visages. Plus de six ans après la mort du cinéaste, son oeuvre reste indéniablement une référence majeure pour de nombreuses génrations de réalisateurs, de Woody Allen à Pedro Almodovar, de Philippe Garrel à Arnaud Desplechin en passant par Lars Von Trieer et Asghar Farhadi.

 

"J'ai vu tous les films de Bergman, qui ont été une énorme source d'inspiration. Il était pour moi un Artiste du cinéma. A majuscule s'il vous plaît. Il était l'emblème de l'obsessionnel et de la manière dont un artiste se doit d'être et d'agir." Lars Von Trier

 

" Il est le seul cinéaste auquel je m’interdis de penser en faisant un film, sous peine de tout arrêter." Arnaud Desplechin

 

 

 

Partager ce contenu
champo

S'inscrire à la newletter